3 engagements et 4 principes

L’équipe d’organisation du camp du 50e a pris trois engagements :

  1. Réduire l’empreinte écologique des participants au camp du 50e par des initiatives des secteurs (cf. tableau ci-dessous) touchant chacun des cinq domaines (déchets, transport, énergie, eau, alimentation);
  2. Limiter l’impact des activités proposées ;
  3. Sensibiliser les participants au respect de l’environnement par le vécu et la cohérence.

Pour y arriver, nous avons établis 4 principes :

  1. Faire de notre mieux ;
  2. Inciter les responsables et les participants à s’approprier les trois engagements écologiques du camp et ainsi contribuer à les mettre en œuvre ;
  3. Donner aux participants la possibilité de créer et d’être actifs ;
  4. Donner aux responsables des clefs et des idées à utiliser pendant, mais également après, le camp.

Ce concept écologique a été élaboré avec le soutien du WWF Suisse.